main_banner
line decor
>>> accueil <<<
 
 
 
 

 
 
Répartition géographique des tornades dans le Monde

 

Les tornades sont réparties dansde nombreux pays du monde (Etats-Unis, Australie, Japon, Bengladesh, Europe de l'ouest, Afrique du sud...). Cependant, on peut constater que leur puissance varie en fonction de leur lieu de naissance. Les Etats-Unis et l'Australie sont les pays où l'on rescense le plus de cas. En Asie, les tornades rencontrées sont de forte intensité. L’Europe quant à elle n'est pas en reste, comme on a tendance à le croire. Cependant, les tornades rencontrées sont généralement d'intensités relativement faibles comparée aux tornades américaines.

Dans cette partie, nous allons étudier le nombre de tornades dans différents pays.

1) En France :

En France, la moyenne du nombre de tornades annuelles s'éleverait à 180. Ce chiffre est une estimation faite par Jean Dessens et correspond à la totalité des tornades vues ou non vues sur la France ( moyenne de 2 par an et par département).
Mais un autre chiffe est énoncé, celui de 15-20 cas par an correspondant aux seuls cas réellement recensés.

La première tornade française recensée serait celle de septembre 1669. Elle parcourut 400 kilomètres, sur un trajet allant de la Rochelle à Paris, avant de se dissiper.

Entre 1680 et 1988, selon les statistiques, la France aurait connu 14 tornades d’une puissance allant de F4 à F5. Les régions touchées sont principalement le Nord et le Centre Ouest.

 

 

 

La fréquence moyenne d'une tornade estimée, toutes intensités confondues est de 2 par an et par département. Certaines régions ont davantages de cas recensés que d'autres, ce qui peut être du à des facteurs climatologiques ou médiatiques.

Répartition du nombre total des tornades en France par département. 

 Les tornades de forte puissance depuis 1680, ont frappé principalement une bande allant de Bordeaux à Lille en passant par Paris qui est donc la zone à « risque ».

En France, la saison des tornades est incontestablement l’été. Les mois de juin et d’août voient le plus de tornades en Europe. Sur le reste de l’année, la répartition est très uniforme.

 

 

 

Le relief français joue un rôle important dans cette répartition.

Selon les constatations de Nicolas Baluteau, membre du forum des chasseurs de tornades français, et selon son étude sur les tornades en France, la consistance du sol peut avoir des répercussions sur la fréquence des tornades. Les sols calcaires pourraient êtres un des facteurs. En effet, le calcaire a une capacité d’échauffement des sols, ce qui rend ces derniers propices à la formation de tourbillons. A noter que les zones concernées par les sols calcaires correspondent approximativement à celles que Jean Dessens (Jean Dessens et J-T Snow sont à l’origine de la première grande tentative de recensement des tornadesà l’échelle nationale, leur étude climatologique est restée la référence de base en matière de tornades en France) a déterminées sur les cartes de fréquence des tornades.

Les conditions climatiques propres à chaque zone seraient aussi une explication à ces fréquences.  

 

2) Aux Etats-Unis :

 

C'est bien évidemment aux Etats-Unis que l'on recense le plus de cas de tornades ; aussi bien par le nombre que par leur puissance.
Les USA subissent en moyenne 1150 tornades annuelles, pour une superficie de 9 364 000 km2. On a donc un rapport de 1,2 cas de tornade pour10 000 km2.

Certains endroits des Etats-Unis possèdent des conditions propices à la formation de ce phénomène destructeur. Une des raisons principales de ce nombre élevé est dûe à la rencontre des masses d’air froid provenant du Canada avec les masses d’air chaud venant du golfe du Mexique .

On utilise le terme de "Tornado Alley" (soit "l'allée des tornades) pour désigner la zone centrale des Etats-Unis, qui s'étend sur plusieurs milliers de kilomètres, où des tornades se produisent fréquemment.

 

La surface rouge orangée représente la « tornado alley ». Les flèches bleues schématisent l'air froid en provenance du Canada et les flèches rouges, l'air chaud en provenance du golfe du Mexique.

 

 

Ce tornado alley s’étend comme nous pouvons le voir sur la carte, du Texas à l’Illinois tout en passant par la Floride. En 1998, plus de 1400 tornades se sont créées à cet endroit.

Le tableau ci-dessous expose le nombre de tornades recensées par états en 1998. Incontestablement, le Texas et la Floride apparaissent comme les deux états les plus touchés par ce phénomène. En réalité, c'est la Floride et et L'Oklhoma qui sont les plus touchés, si l'on prend en compte le nombre de cs par rapport à la superficie de l'Etat.

 

 

 

 

Aux Etats-Unis, le printemps, plus précisément le mois de mai, peut être considéré comme la saison des tornades. En effet, 42% d’entre elles s’y produisent.

Au printemps les différences de température sur le front polaire sont maximales ; ce qui crée une atmosphère instable et favorise donc la formation de puissants orages.

 

 Nous pouvons donc bien voir sur ce graphique que le moi de Mai est le mois qui recense le plus de tornades

 

3) Dans les autres pays :

 

Notons par ailleurs que les tornades sont présentes dans bien d’autres pays du globe. Tels le Bengladesh, l’Afrique du sud, l’Australie ou encore le Japon. Le Canada est aussi très touché.

Au Bangladesh, les tornades rencontrées sont aussi puissantes que celles des Etats-Unis mais font le plus de morts chaque années : 179 morts contre 150 aux Etats-Unis.

Si l’on en entend moins parler, c’est tout simplement parce que ces dernières sont beaucoup moins médiatisées.